Comment assurer ses véhicules de manutention ?

Vous êtes propriétaire ou locataire de véhicule de manutention ? Quel qu’il soit, il doit être assuré tout comme les véhicules terrestres à moteurs. En effet, certains risques qu’apportent les véhicules de manutention peut produire la mise en cause pénale d’une société. Il y a par exemple le risque de collision, les pertes de charge, le renversement, les mauvaises manipulations. C’est pour cette raison que votre engin doit être couvert de manière spécifique afin de vous protéger de ces risques. Comment donc assurer ses véhicules de manutention ? 

Assurance véhicule de manutention : quelle obligation ?

Depuis 1954, tous les VTM (véhicule terrestre à moteur) sont soumis à la souscription d’assurance obligatoire responsabilité civile. Cela inclut le véhicule de manutention que ce soit chariots élévateurs, brouette distributrice automatique ou transpalette. Cette assurance est indispensable pour couvrir les dommages corporels et matériels subis par les tiers dans les incendies ou les explosions impliquant le véhicule, les accidents résultant de la chute d’objets, d’accessoires ou de substances transportée. La responsabilité civile exploitation est également indispensable pour assurer un engin de manutention. Quand il est à l’arrêt, elle est considérée comme un outil de travail. Cette garantie couvre ainsi les conséquences du dommage causé à un tiers. Elle permet également d’assurer le personnel qui utilise l’engin. 

Comment assurer ses véhicules de manutention ?

Pour assurer votre véhicule de manutention, vous devez le déclarer à votre assureur automobile. Selon les compagnies, un contrat sera formulé pour chaque engin, avec la possibilité de les prend en charge dans une même police. Il est essentiel de vérifier les clauses dans un contrat d’assurance pour connaître les modalités dans lesquelles vous êtes couverts ou pas. En général, la garantie est automatique dans le contrat de l’assurance responsabilité civile exploitation. Il est aussi nécessaire de surveiller le montant des garanties, des éventuelles franchises et des sous-limites qui changent bien souvent la compagnie d’assurance. N’hésitez donc pas à comparer les différentes offres avant de s’engager.

Quelles sont les garanties facultatives aux véhicules de manutention ?

Pour compléter les garanties de bases des véhicules de manutention, certaines garanties facultatives s’ajoutent en fonction des besoins de l’assuré. Ce sont :

  • L’assurance dommages tous accidents qui prend en charge tout le dommage subi par l’engin ;
  • La garantie vol et incendie : permet d’obtenir une indemnité en cas de vol qui peut être équivalent à la valeur de la machine ;
  • La garantie bris de glace qui couvre tous les dégâts subis par les vitres latérales, le pare-brise, les phares et les rétroviseurs.
Quels dommages prends en charge une responsabilité civile professionnelle ?
Quelle différence entre une assurance professionnelle responsabilité civile et d’exploitation ?